Présentation

Cette chapelle est dédiée à Saint Roch en reconnaissance d'avoir épargné Saint Nazaire de l'épidémie de peste de 1664.

On comprend ainsi la localisation de cette chapelle, à l’un des carrefours les plus importants de Saint-Nazaire, mais en dehors du village. C’est un lieu de rencontre et de passage, en particulier pour les pèlerins qu’ils aillent à la Sainte-Baume, ou qu’ils partent pour Saint-Jacques de Compostelle.
Petite chapelle typiquement provençale, construite en mortier de chaux. Vendue comme bien national, puis rachetée en 1817 par le recteur et restaurée par des volontaires du conseil de fabrique, elle est remise au culte en 1819. Elle a servi de dépositoire pour les victimes des bombardements de 1944.
En 1994 elle est reconstruite à l’identique, dans le respect de ses proportions, de sa porte, de ses deux fenêtres et de son clocheton. La cloche actuelle a été fondue à Hérépian dans l’Hérault et mise en place en 1986. Elle renferme un autel baroque et un buste reliquaire de Saint Roch.

Environnement
  • Centre ville
  • En ville
Période d'ouverture
Toute l'année, tous les jours de 14h à 17h.
Du lundi au vendredi de 14h à 17h.
Tarifs
Accès libre.